L’alimentation healthy de l’été

Alimentation saine de l'été Naturopathie à Colmar

L’alimentation healthy de l’été

L’été : vacances, détente, chaleur… On préfère souvent rester à l’écart des fourneaux. Moins de temps en cuisine et plus de bien-être à table. Mais alors, que faut-il privilégier ? Voici quelques conseils pour maintenir un bon équilibre.

Se détendre signifie également se livrer à une transgression légitime et satisfaire la gorge en profitant des collations supplémentaires des habitudes quotidiennes, en cultivant la bonne humeur et la compagnie festive de la famille et des chers amis.

Pour autant il ne faut pas abandonner les bonnes habitudes, il existe des plats légers et frais avec des préparations rapides qui demandent très peu d’efforts ! Voici quelques conseils pour maintenir un bon équilibre.

Légumes et fruits de saison en abondance

Il est conseillé de ne pas abuser des fruits trop sucrés et trop riches en eau (comme la pastèque et le melon) afin d’éviter des gonflements intempestifs. C’est toujours une bonne idée de consommer des fruits sucrés ou aigres et juteux entre les repas et de ne pas les accompagner de glucides et de protéines.

Les boissons

Les boissons froides et sucrées sont trompeusement gratifiantes. En quelques instants la soif revient et nous avons gagné un “coup de poing” dans le ventre et un ventre gonflé. Le système digestif aime toujours se faire dorloter d’une douce chaleur en toute saison. Par conséquent, ne confondons pas une fraîcheur agréable avec le givre d’un réfrigérateur visé au maximum. Un bon thé, même tiède, est toujours un excellent désaltérant (excellent par exemple le thé bancha).

Des idées de recettes : la salade de quinoa

Le quinoa est un aliment aux mille qualités et propriétés nutritionnelles ; c’est une plante herbacée qui contient déjà tous les acides aminés essentiels et est également excellente pour cuisiner des plats froids adaptés à la saison

  • Quinoa au trio de légumes

Laver très soigneusement le quinoa (environ 250 gr pour quatre personnes), le placer dans une grande casserole à bords hauts, couvrir d’eau (ratio 1 tasse de quinoa pour 2 tasses d’eau). Ajouter trois carottes, deux branches de céleri, trois courgettes coupées en petits cubes et un peu de sel marin.
Cuire au maximum 10 minutes. Verser aussitôt dans un plat de service et laisser refroidir. Assaisonner avec de l’huile d’olive extra vierge et quelques feuilles de basilic.

  • Quinoa olives et câpres

Faites cuire le quinoa et ajoutez les crudités finement hachées, les olives vertes ou noires, quelques câpres, deux ou trois tomates cerises, du basilic ou de l’origan. Laissez place à votre imagination !

Des compléments sains et savoureux possibles à vos salades :

  • Tempeh

Le tempeh coupé en cubes et sauté avec de l’huile d’olive extra vierge, un filet de shoyu, de sauge ou de romarin, une pincée de curcuma : cuire rapidement jusqu’à coloration dorée. Excellente source de protéines à ajouter aux salades composées et aux salades de céréales.

  • Noix, amandes ou graines

Les fruits secs sont aussi un excellent ingrédient à ajouter à vos salades pour varier leur saveur et les enrichir de précieux nutriments.

Au lieu du quinoa comme base des mêmes recettes, nous pouvons également utiliser :

Le sarrasin : cuire environ 20 minutes
Le riz basmati brun : cuire 15-20 minutes

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.